L’assurance habitation peut-elle augmenter ?

Pour l’année 2021, les cotisations ne seront ni en baisse ni en stagnation. Au contraire, les mutuelles sur habitation subiront une augmentation. Ce qui a aussi été le cas pour l’année 2020. Cette augmentation n’est autre que le fruit des changements de l’environnement actuel. Pour les assureurs, ils déterminent l’augmentation suivant plusieurs facteurs. Qu’ils soient légaux ou circonstanciels. Ne dépassant jamais les cinq pour-cent, l’augmentation permet aux assureurs de minimiser leurs dépenses en cas de sinistres du logement de l’assuré. Ils ne souhaitent pas se surcharger au cas où des incidents se produisent dans l’habitation de ce dernier.

Stagnation, baisse ou augmentation pour 2021 ?

Une stagnation ou baisse est une situation très peu fréquente. Dans le monde des assurances habitation, l’année 2021 prévoit une hausse comme pour l’année 2020. Cette tendance n’est pas prête de se calmer pour les prochaines années suivantes. En effet, il y a une augmentation de l’assurance habitation à prévoir pour un ou deux pour-cent pour cette année 2021. Cette augmentation n’est due qu’aux changements relatifs vis-à-vis des paramètres. Les dites paramètres évoluent suivant l’évolution de la situation dans laquelle le monde est présent. Une hausse qui n’a pas tellement changé en termes de taux depuis l’année dernière.

Le rôle des sinistres naturels dans tout cela

Avec le changement radical de l’environnement climatique, les chances de catastrophes naturelles sont de plus en plus grandes. Par exemple, les rafales de vent deviennent de plus en plus agressifs, les ouragans sont de plus en plus fréquents, les tremblements de terre gagnent en amplitude, etc. Et cela entraîne des conséquences catastrophiques sur les habitations. Plus la nature se déchaîne, plus les destructions se multiplient. Vu le réchauffement climatique palpable, une augmentation de l’assurance habitation est une suite logique des événements. La situation d’hier est très différente que celle qui pourrait se produire demain. Et cela, les assureurs s’en rendent bien compte.

L’impact des incidents domestiques sur le montant de l’assurance

Le pouvoir d’achat en France est un sujet très sensible. Avec en moyenne un assez faible pouvoir d’achat, l’entretien des logements est devenu un cauchemar. Suite à la situation pandémique de l’année dernière, il est tout à fait normal que ce dernier ait diminué considérablement. Qui dit faible revenu, résulte en des difficultés d’entretien des logements. Une habitation mal entretenue cause facilement des sinistres domestiques. Et cela plus fréquemment que d’habitude. Plus les probabilités d’incidents augmentent, plus une augmentation de l’assurance habitation se concrétise.

Quelles sont les garanties de l’assurance habitation ?
Un contrat d’habitation implique-t-il une clause de tacite reconduction ?